Hypertension Artérielle : Types, Symptômes, Causes, Conseils …

Plus de 14 millions de personnes sont concernées par l’hypertension, uniquement en France. C’est donc un véritable problème de santé publique. On parle d’hypertension lorsque la pression artérielle est anormalement élevée au repos. Avoir une tension qui grimpe lors d’un effort, c’est normal, mais qu’elle reste élevée tout le temps, même en absence de stress, est le signe d’une hypertension artérielle.

Qui est concerné ? Quels sont les risques ? Comment combattre l’hypertension artérielle ? Je vous dis tout ce qu’il faut savoir sur ce trouble invisible qui peut causer de sérieux problème.

Qu’est-ce que la pression artérielle ?

hypertension-tout-savoir

Le cœur est une pompe qui se contracte afin d’envoyer le sang vers l’ensemble des organes du corps. Ce sang est propulsé dans les artères et une pression s’exerce sur ces dernières. C’est cette pression que l’on mesure et qu’on exprime en mmHg (millimètres de mercure) ou cmHg (centimètres de mercure).

Il y a deux chiffres à connaître : la valeur systolique qui est la pression dans les artères lorsque le cœur est contracté et envoie le sang vers les artères, et la valeur diastolique quand le cœur se dilate pour se remplir de sang. On obtient alors deux chiffres, par exemple 12/7 en cmHg ou 120/70 en mmHg.

Qui est concerné par l’hypertension ?

D’après l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), après 65 ans, 30 % des hommes et 50 % sont atteints d’hypertension artérielle. C’est une pathologie qu’on voit apparaître plus régulièrement avec l’âge, mais qui touche aussi de plus en plus les populations plus jeunes.

Une étude concernant le Canada, réalisée par Hypertension Canada, a démontré que plus de 9 habitants sur 10 seront touchés par l’hypertension au cour de leur vie. C’est lié à un rythme de vie et un régime alimentaire de mauvaise qualité. La même étude estime qu’il y aura plus de 1,50 milliards d’hypertendus dans le monde à l’horizon 2025.

La tension artérielle peut toucher tout le monde, à tous les âges. On estime qu’1 à 3 % des enfants sont hypertendus, mais c’est vraiment après 25 ans qu’on peut déceler une hypertension potentiellement problématique. Il est donc intéressant de contrôler régulièrement sa pression artérielle à partir de cet âge-là.

Quelle est la valeur normale de la pression artérielle ?

Chez l’enfant, la tension artérielle augmente au fil des années, jusqu’à 15 ou 16 ans environs. Voilà les valeurs normales :

  • Avant 1 an : 8/5
  • Entre 1 et 2 ans : 9/6
  • Entre 2 et 4 ans : 10/6,5
  • Entre 4 et 5 ans : 9/6
  • Entre 5 et 10 ans : 10/6
  • Entre 10 et 14 ans : 11/6

Chez l’adulte ou à partir de 16 ans, on estime que la valeur normale est de 120/80. On va commencer à parler d’hypertension artérielle, lorsque le sujet dépasse 140/90 chez un médecin, ou 135/85 lors d’une auto-mesure.

Il y a ensuite différents degrés. Entre 140 et 159 en systolique et 90 et 99 en diastolique, on parle d’hypertension de stade léger, entre 160 et 179 en systolique et 100 et 109 en diastolique, on parle de stade modéré, et au-dessus on parle de stade avancé.

Les risques de l’hypertension

C’est une pathologie qui agit sur le long terme, voir même sur le très long terme. Il n’y a pas de symptôme visible, ni de ressenti particulier, ce qui fait que de très nombreux hypertendus ne sont pas conscients de leur état. Souvent, on s’en rend compte lors d’un accident vasculaire, comme un infarctus. C’est pour cette raison que l’hypertension est nommée « le tueur silencieux » dans le milieu médical.

L’hypertension est donc un facteur de risque pour les troubles cardiaques en tout genre, comme l’infarctus du myocarde, l’angine ou encore l’AVC. La pression du sang est trop forte pour les artères, qui se fragilisent et peuvent se bloquer. On parle alors d’athérosclérose.

Le cœur travaille plus fort et se fatigue plus vite. On peut alors être victime d’insuffisance cardiaque. Une hypertension peut provoquer à la longue un épuisement du muscle cardiaque.

Les vaisseaux sanguins fragilisés, d’autres parties du corps peuvent souffrir, notamment les reins (insuffisance rénale), mais aussi les yeux qui peuvent subir des lésions de la rétine irréversible.

Deux types d’hypertension

Dans 90 %, on parle d’une hypertension essentielle (ou primaire). Elle est causée par un mode de vie, par l’âge ou par l’hérédité (plus souvent chez les hommes). Souvent les différents facteurs s’accumulent au fil des années, on prend de l’âge, on fume, on ne mange pas correctement, etc.

Plus rare, l’hypertension secondaire touche 10 % des hypertendus. Elle est alors le symptôme d’un autre problème de santé, souvent rénal ou endocrinien. Le diabète peut souvent être un vecteur d’hypertension. Une prise médicamenteuse, comme des anti-inflammatoires peuvent créer une rétention d’eau faisant augmenter la tension artérielle. Certaines consommations de drogue comme la cocaïne ou les amphétamines sont aussi réputées pour faire apparaître l’hypertension.

Les causes de l’hypertension

hypertension-arterielle

Comme expliqué au-dessus, pour une hypertension essentielle, on aura souvent beaucoup de mal à identifier une unique cause bien précise. On sait en revanche quels sont les facteurs qui favorisent son apparition.

Votre mode de vie

« Dis moi comment tu vis, je te dirais pourquoi tu es hypertendu… ». Bien souvent, c’est notre mode de vie qui est responsable de l’apparition de l’hypertension. Le sel est particulièrement performant pour faire grimper la tension artérielle, encore plus si on ne mange pas suffisamment de fruits et de légumes. La limite de sel recommandé chaque jour est de 5 à 6 grammes, soit 2,4 g de sodium, on l’atteint déjà souvent uniquement en mangeant du pain, des produits industriels ou surgelés, ainsi que des boites de conserve. C’est le sel « caché ». Si en plus on sale au moulin tous nos plats, alors on explose cette limite.

Le sel n’est pas le seul aliment à faire grimper la tension artérielle. Le café et le thé doivent être consommés avec modération, tout comme la réglisse. Bien évidemment, tous les aliments très salés, comme le fromage ou la charcuterie ne sont pas non plus des alliés, ainsi que les graisses saturées.

L’alcool et le tabac ont évidemment des effets nocifs sur la tension artérielle. Il est préférable de ne pas fumer du tout, et on ne devrait pas boire plus de 3 verres de vin par jour pour l’homme et deux pour la femme.

L’obésité ou le surpoids sont des facteurs aggravants. Le cœur doit travailler toujours plus pour aider votre corps à transporter le poids en trop, et les artères sont alors sollicitées.

Le manque d’activité physique est un facteur important de l’hypertension. Il faut pratiquer une activité physique régulière, si possible faire tous les jours 30 minutes de marche ou de vélo. Le simple de fait de jardiner un peu permet de se dépenser et de faire baisser la pression artérielle.

Comment faire baisser sa tension artérielle ?

Si votre tension est réellement très élevée et qu’il y a un risque important pour votre santé, un médecin vous orientera vers un traitement médicamenteux. Au-delà de ça, il existe des solutions pour faire baisser sa pression artérielle sans médicaments. Voici comment faire !

Changer son alimentation

hypertension-arterielle

Si vous avez lu les causes au-dessus, alors vous avez déjà quelques pistes pour améliorer votre alimentation. La première chose à faire est de réduire votre consommation de sel. Vous devez vérifier la quantité de sodium dans les aliments que vous achetez habituellement, et faire en sorte de trouver des alternatives ou carrément de retirer les aliments trop riches en sodium.

Il est préférable aussi de saler à la cuisson, plutôt que d’ajouter trop de sel sur les aliments. Dans tous les cas, vous devez essayer de vous en passer au maximum. Si tout paraît fade au départ, on s’habitue finalement en quelques jours.

Moins de sodium, mais plus de potassium ! Le potassium aide à faire baisser la tension artérielle, il faut donc vous faire plaisir avec tous les aliments qui en contiennent. Le brocoli est parfait, parce qu’il contient du potassium, du calcium et du magnésium, qui sont tous efficaces pour réguler la tension. L’ail est également un véritable remède contre la tension. 4 petites gousses tous les jours, et en quelques semaines votre tension devrait avoir baissé.

Du côté des fruits, les bananes sont idéales. Riches en potassium et en fibres, elles sont bonnes et saines pour vous. Le pruneau, les figues ou les dattes séchées, les amandes (sans sel !), mais aussi le fruit de la passion sont tous très riches en potassium. Il ne faut pas s’en priver. La liste des aliments contenant une bonne quantité de potassium est très longue, il faudra faire vos propres recherches.

Des champions médicinaux comme le Reishi sont également conseillé pour réguler votre tension. En plus d’être bons, ils sont excellents pour la santé !

De l’activité physique et un contrôle du poids

On ne vous demande pas de devenir des champions olympiques, mais simplement de bouger tous les jours. Le simple de fait de marcher chaque jour 30 minutes, c’est déjà suffisant pour libérer tout un tas de principes actifs qui sont bons pour votre corps. C’est encore mieux si vous faites quelques activités d’endurance, comme de la course à pied, du vélo ou de la natation.

Le fait de faire un peu de sport vous aide forcément à contrôler votre poids, voir même à perdre des kilos en trop. C’est vraiment primordial, surtout si vous êtes sédentaire et que vous passez vos journées assis devant un bureau ou dans la cabine d’un véhicule. Il y a des applications qui comptent vos pas, il faut en faire au moins 6 000 par jours, c’est généralement motivant pour commencer et se remettre progressivement en bonne condition physique.

Arrêter la cigarette et diminué l’alcool

La cigarette est très mauvaise pour les artères. Au-delà d’une à deux cigarettes par jour, c’est déjà nocif. Si votre tension est haute, et que vous fumez, alors vous décuplez les risques de connaître un accident cardiovasculaire relativement jeune. Je sais que c’est difficile, mais pour le coup vous avez réellement une excellente raison de vous arrêter : Restez en vie !

Une consommation d’alcool trop importante est tout aussi tragique pour vos artères. Il faut savoir se limiter à 3 verres de vin ou un seul apéritif par jour pour les hommes, et 2 verres de vin ou un apéritif plus léger pour les femmes. Si vous vous passez complètement d’alcool, ou que vous buvez juste quelques verres à l’occasion, c’est encore mieux !