Tous les ans, 140 000 cancers, soit 40 % des cas environ, pourraient être évités en France. C’est en tout cas le message que cherche à faire passer